Articles

Rapport Jean Bertsch sur les filières de formation Sport

Rapport Jean Bertsch sur les filières de formations Sport
« Réorganisation de l’offre publique de formation dans le secteur de
l’Activité physique, du Sport et de l’Animation »

Rapport présenté aux Ministres* à leur demande par
JEAN BERTSCH
Professeur des Universités
6 mai 2008

* :
– de l’Enseignement supérieur et de la Recherche,
– de la Santé, de la Jeunesse, des Sports et de la Vie associative
– chargé des Sports, de la Jeunesse et de la Vie associative

Télécharger depuis DropBox – PDF 108 pages :
https://www.dropbox.com/s/104l3ld68ondgul/Rapport%20Jean%20Bertsch%20Formations.pdf

Gestion des actifs immatériels dans les industries culturelles et créatives

Gestion des actifs immatériels dans les industries culturelles et créatives :
Les industries culturelles et créatives – longtemps considérées comme marginales – suscitent depuis un peu plus d’une décennie une attention particulière. Ces industries sont amenées à prendre une place croissante dans notre économie ; il semble ainsi primordial d’en avoir une connaissance précise afin d’en favoriser le développement.
Comme dans tous les secteurs, le capital financier reste une composante importante dans les activités culturelles et créatives. Mais les différentes étapes de la chaîne de valeur ne sauraient exister sans l’intervention d’actifs complémentaires tout aussi nécessaires : les actifs immatériels. Le ministère de l’Économie, des Finances et de l’Industrie (la DGCIS) et le ministère de la Culture et de la Communication (le DEPS) ont ainsi lancé, dans le cadre du Pipame, une étude prospective, confiée au cabinet AKOYA Consulting, sur la gestion des actifs immatériels dans les industries culturelles et créatives.

Cette étude a pour but d’apporter des éclairages sur ces industries en évaluant l’avancée des industries culturelles et créatives dans la gestion de leurs actifs immatériels, en diffusant le sujet du capital immatériel auprès des acteurs de ces secteurs, en évaluant les forces et points d’amélioration potentiels du cadre réglementaire, et enfin en formulant des recommandations à destination des pouvoirs publics et des entreprises afin d’améliorer leur croissance et leur compétitivité.
L’étude s’intéresse à trois secteurs représentatifs, l’architecture, le design textile et le jeu vidéo, en extrait les meilleures pratiques, et examine dans quelle mesure elles peuvent être étendues aux autres secteurs des industries culturelles et créatives.

Etude en PDF :
http://www.industrie.gouv.fr/p3e/etudes-prospectives/actifs-immateriels/actifs-immateriels.pdf

Présentation AKOYA Consulting :
http://www.industrie.gouv.fr/p3e/seminaires/actifs-immateriels/presentation.pdf