Visite guidée du nouveau stade Jean-Bouin

Moins glamour que le priapique calendrier des dieux du stade (celui qu’il est interdit d’offrir à sa grand-mère) ou que le maillot enrobant d’un rose bonbon la virilité des rugbymen, il y a la visite de chantier avec Max Guazzini. L’ancien président du Stade français-Paris était, pour une fois, presque à l’heure et avait coiffé – « malgré un brushing impeccable » – un casque blanc indispensable pour visiter, en avant-première, le stade Jean-Bouin, la future enceinte du club parisien 13 fois champion de France de rugby.

« C’est un vieux rêve qui se réalise. Ce stade, j’y ai pensé dès 1998. » Le problème, c’est qu’en 2011 un mauvais coup du sort financier l’a contraint à céder le club (son bébé plutôt, puisqu’il l’a recréé de toutes pièces en 1993) à Thomas Savare, riche patron d’Oberthur.
http://www.lemonde.fr/sport/article/2012/10/04/visite-guidee-du-nouveau-stade-jean-bouin_1770297_3242.html

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *