Adhésions CNES

Qui sommes nous ?
La Confédération Nationale des Educateurs Sportifs (CNES) a été créée en 1991. Son but est de compléter l’action des organisations spécifiques par des missions transversales de défense des Educateurs sportifs. Sa mission est aussi d’apporter des services aux Educateurs sportifs, par exemple, des assurances appropriées et à moindre coût.

Ses dirigeants, après avoir mis en place une RC Pro pour le tennis qui fonctionne depuis 30 ans avec le 1er courtier sport en France et une grande compagnie, Axa, ont décidé de poursuivre en proposant au sein de la CNES une assurance RC Pro multisports à prix accessible et avec les mêmes partenaires et compagnie.
Bien que le prix soit attractif, les couvertures sont similaires aux produits classiques sur le marché, la baisse ne s’accompagnant pas d’une baisse des prestations.
La CNES a également été signataire de la 1ère Convention collective du Sport.
Contact :  cnes.sport@gmail.com   Tél. 06 26 74 68 87

Après avoir adhéré, vous recevrez en PDF un Certificat, la liste des disciplines couvertes, le résumé des garanties et la totalité du contrat passé avec AXA (le résumé et le contrat sont disponibles en téléchargement dans le menu du présent site).

 

Liste des disciplines couvertes par notre contrat RC Pro multisports
(mise à jour : 13 octobre 2016 – voir en bas de page la liste des sports non couverts):

2×2 jorkyball
Aaccompagnement en moyenne montagne – arts martiaux – athlétisme – aviron – accro-branche /grimp’à l’arbre

Btous sports de balle beach tennis – base-ball – beach-soccer – boxe – badminton – badten – balltrap – basket-ball – beach-volley – biathlon – boules – bras de fer – boxe thaï – bobsleigh

Ccourse d’orientation course à pied – chiens de traineaux / musher – canoë-kayak – cross – curling – char à voile – cyclisme – cyclotourisme

D: danse

E: sports en eaux vives (y compris rafting, hydrospeed, canyoning) – échasses urbaines – escrime – équitation – escalade en salle et tous sites y compris via-ferrata, via corda et mur d’escalade

Ffitness – football – foot de salle – frisbee – football australien – football américain

G: gymnastique sportive – gymnastique volontaire ou expression corporelle – golf

H: hockey sur gazon ou bitume – haltérophilie – handball – handisport – hockey sur glace

J: jeu de balle ou tambourin

K: kite-surf

L: lutte – luge

M: marche nordique

N: nautisme / tous sports nautiques / plaisance – natation

Ppréparation physique – planche et patinage à roulettes – paintball – pêche en mer ou en rivière – pelote basque – pentathlon – planche à voile – patinage sur glace – plongée sous-marine

R: tous sports de raquettes sports à roulettes – roller – randonnées (y compris souterraines / tunnels de lave) – raquettes à neige – rugby

S: slackline (funambulisme jusqu’à 1,6Om de hauteur) stand up paddle sports de glisse sur pistes – sports de combat avec contact – squash – surf – shintaïdo – speed-ball – ski y compris ski hors piste sans dépose en hélicoptère – ski nautique (y compris monoski, wakeboard /engins tractés) – ski nordique – snow board

Ttir à l’arc – trampoline – taï chi-chouan – tennis de table – tirs – touch rugby – triathlon

V: voile – volley-ball – VTT

W: wave ski

Y: yoga
ainsi que secourisme.

Sports non couverts :
– Tous sports utilisant un véhicule terrestre à moteur
– Sports mécaniques
– Motonautisme inshore & offshores
– Tous Sports aériens
– Sports de Grimpe de haute-montagne (Alpinisme, Ski hors piste avec dépose en hélicoptère)
– Saut à l’élastique
– Spéléologie (Note: les randonnées tunnels de lave sont couvertes)
– Tennis (voir ci-dessous).
_______

 POUR COMMANDER, CLIQUEZ DANS LE MENU SUR « BOUTIQUE » ou suivez ce lien :
http://www.cnes-entraineurs.com/categorie-produit/adhesions-cnes/
(vous y trouverez également contenu du contrat et formulaire de déclaration d’accident).

____________
TENNIS
Note : le Tennis n’est pas inclus dans cette liste, le tennis étant déjà couvert par une organisation professionnelle membre de la CNES ; vous devez donc prendre une RC Pro Tennis directement auprès de la Fnept  :
http://www.fnept-moniteurs.com/adhesion-abonnement-recurrent/

____________

 

 

 

 

2016 – Salaires CCNS Convention collective Sport

SALAIRES de la Convention collective nationale du Sport
L’Avenant n° 106 du 6 novembre 2015 relatif aux salaires a fixé le salaire minimum conventionnel (SMC) à 1 391,20 € au 1er juin 2016  (voir l’avenant sur Légifrance: http://tinyurl.com/h5cm69w )

Contrat de travail à temps partiel (24h et plus par semaine) – Contrat de travail à temps plein – Contrat de travail à durée indéterminée intermittent (CDII)

Formule (le Smc étant à 1391,20€) Salaire Taux horaire
Groupe 1 Smc + 5,21% 1463,68€ 9,65€
Groupe 2 Smc + 8,21% 1505,42€ 9,93€
Groupe 3 Smc + 17,57% 1635,63€ 10,78€
Groupe 4 Smc + 24,75% 1735,52€ 11,44€
Groupe 5 Smc + 39,72% 1943,78€ 12,82€
Groupe 6 Smc + 74,31% 2425€ 15,99€
Groupe 7 24,88 Smc / an 34.613,06€ Forfait annuel
Groupe 8 28,86 Smc / an 40.150,03€ Forfait annuel

Contrat de travail à temps partiel (plus de 10 heures et moins de 24 h/semaine)

Formule Contrat Temps plein + 2% de majoration Temps partiel Salaire Taux horaire
Groupe 1 Smc + 5,21% + 2% 1492,96€ 9,84€
Groupe 2 Smc + 8,21% + 2% 1535,53€ 10,12€
Groupe 3 Smc + 17,57% + 2% 1668,35€ 11€
Groupe 4 Smc + 24,75% + 2% 1770,23€ 11,67€
Groupe 5 Smc + 39,72% + 2% 1982,66€ 13,07€
Groupe 6 Smc + 74,31% + 2% 2473,50€ 16,31€
Groupe 7 24,88 Smc / an + 2% 35.305,32€ Forfait annuel
Groupe 8 28,86 Smc / an + 2% 40.953,03€ Forfait annuel

 

Contrat de travail à temps partiel (jusqu’à 10h/semaine)

Formule Contrat Temps plein + 5% de majoration Temps partiel Salaire Taux horaire
Groupe 1 Smc + 5,21% + 5% 1536,87€ 10,13€
Groupe 2 Smc + 8,21% + 5% 1580,69€ 10,42€
Groupe 3 Smc + 17,57% + 5% 1717,42€ 11,32€
Groupe 4 Smc + 24,75% + 5% 1822,30€ 12,01€
Groupe 5 Smc + 39,72% + 5% 2040,97€ 13,46€
Groupe 6 Smc + 74,31% + 5% 2546,25€ 16,79€
Groupe 7 24,88 Smc / an + 5% 36.343,71€ Forfait annuel
Groupe 8 28,86 Smc / an + 5% 42.157,53€ Forfait annuel

 

 

 

Salaires_CCNS_2013

1er mai : les conditions réglementaires

1er mai : les conditions réglementaires
Il existe 11 jours fériés légaux dont le 1er mai. Le repos du 1er mai est en principe obligatoire pour tous les salariés avec des exceptions pour les établissements ou services qui ne peuvent interrompre le travail : hôpitaux, usines à feu continu par exemple. Dans le cas des exceptions, la journée du 1er mai travaillée est alors payée double.
Sauf ces exceptions, le 1er mai est donc chômé et payé sans exception et sans aucune condition (art. L 3133-5 du Code du Travail).
Congés : la présence pendant les congés d’un jour férié chômé a pour effet de prolonger ceux-ci d’une journée sauf si le jour férié est un dimanche.


Convention collective Sport :
5.1.4. Repos hebdomadaire et jours fériés
5.1.4.1. Le principe : Ll durée hebdomadaire du travail peut être répartie de manière inégale entre les jours de la semaine. Elle peut être organisée sur 4 jours pour les salariés à temps complet. Le travail par cycle peut être organisé sur la base suivante : 70 heures par cycle de 2 semaines réparties sur une semaine de 4 jours et une semaine de 5 jours. Les entreprises ou établissements s’efforcent de rechercher la possibilité d’accorder 2 jours de repos consécutifs à leurs salariés.

5.1.4.2. Modalités

Lorsque les rythmes des activités sportives l’exigent et conformément aux dispositions du code du travail, les entreprises ou établissements relevant de la présente convention bénéficient d’une dérogation à la règle du repos dominical, pour les types d’emplois qui sont liés directement à la pratique, l’animation, l’enseignement ou l’encadrement d’activités sportives.
Lorsque le repos n’est pas habituellement donné le dimanche, le contrat de travail doit en faire mention. En outre, lorsque les salariés travaillent habituellement le dimanche et les jours fériés, l’employeur doit organiser leur travail afin qu’ils puissent bénéficier soit de 2 jours de repos consécutifs par semaine avec dimanche travaillé, soit de 11 dimanches non travaillés par an, hors congés payés.

Le calcul du nombre de dimanches non travaillés s’effectue prorata temporis quand la durée du contrat de travail est inférieure à 1 an.
Si un jour de repos hebdomadaire est travaillé, les heures effectuées ce jour-là par les personnels seront payées avec une majoration de 50 % du tarif normal ou remplacées par un repos compensateur équivalent (soit 1 heure 30 minutes de récupération par heure travaillée). Il en est de même pour les jours fériés travaillés. Ces majorations se substituent à celles prévues à l’article 5.1.2.2 du présent texte.
Lorsque le 1er Mai n’a pas pu être chômé du fait de l’activité de l’entreprise, le salaire de la journée est majoré de 100 %.